Différence entre management et leadership

management et leadership

Même si le leadership et le management paraissent semblables, ces deux termes sont différents. Ces dissemblances sont surtout remarquées au niveau du fonctionnement et des méthodes adoptées pour sensibiliser l’équipe. Les leaders et les managers sont, pourtant, indispensables au niveau des entreprises. Ils sont tous des leviers de développement d’une société.

Les qualités d’un leader

Les leaders semblent très proches de son équipe. Ils travaillent surtout sur le côté relationnel en nouant des liens avec chacune des personnes de son équipe. Les leaders utilisent généralement une autorité informelle pour se communiquer avec son équipe. Pour cela, ils émettent des suggestions à la place des ordres. Leurs principales techniques se basent sur l’influence. Dans leur tête, les leaders ont une vision qu’ils efforcent de partager avec l’équipe en toute sincérité. Avec le fait que les leaders agissent quelquefois de manière informelle, ils peuvent être considérés comme sources de dispersion. Pourtant, leurs actions ne visent qu’à motiver le personnel.

Les qualités d’un manager

A l’opposé des leaders, les managers agissent toujours de manière formelle. Bien qu’ils favorisent également la motivation des salariés, leurs principales missions sont axées sur l’exécution des tâches. De ce fait, les managers incitent l’équipe à atteindre des objectifs définis en leur motivant sur le plan de la rémunération, par exemple. Toutes les actions entreprises par les mangers relèvent de l’organisation générale et de la coordination formelle au sein de la société. En aucun cas, les managers ne doivent agir de manière informelle.

Leader vs manager

Même si les démarches d’un leader et celles d’un manager sont différentes, ces professionnels sont tous deux indispensables au sein d’une société, car ils ont un objectif commun : favoriser le développement de l’entreprise. Toutefois, il est à noter qu’une personne peut être à la fois leader et manager. On peut aussi être leader sans être manager ou l’inverse. Bien que tous deux ont chacun leur pouvoir au niveau de la société, ils doivent collaborer ensemble pour la survie et la croissance de l’entreprise. Le leader et le manager doivent ainsi se communiquer de temps en temps pour connaître les points à améliorer pour diriger l’équipe.